B-NP Magazine

Le Burundi, une terre scintillante de thé

Le Burundi a la chance d’avoir une bonne terre florissante pour le thé. Cette plante est cultivée sur la crête  Congo-Nil dans les régions naturelles de Mugamba, Bututsi et Mirwa (1700-2500 m), ce qui représente environ 15% de la superficie totale du pays, soit 27 834 km2.

La production de thé représente une grande opportunité principalement pour l’exportation. En 2019, sur 10240 tonnes de thé sèche vendues, 8699 ont été exportées.

Au cours du deuxième mandat de 2020, les exportations du Burundi étaient dominées par six produits locaux: le thé, la farine de blé, les cigares et cigarettes, le café, les bières et les liqueurs. Ils représentent 81,3% du total des exportations et le thé en représente à lui seul 41,2%.

L’État burundais a récupéré 3 115 ha de ses terres qui appartenaient illégalement à des particuliers. L’ensemble de la zone sera distribué à des groupes de personnes ou d’organisations ayant des projets économiques pertinents sur l’agriculture.

Les investisseurs sont donc les bienvenus.




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *