B-NP Magazine

Festicab : les films du quartier enfin dans la compétition

Le lancement officiel de la 12ème édition du Festival International du Cinéma et de l’Audiovisuel du Burundi (FESTICAB) 2021, a eu lieu ce mercredi 05 mai à Bujumbura. Le festival se tiendra du 28 mai au 04 juin sous le thème « tous ensemble contre les violences basées sur le genre ».

Pour le directeur du FESTICAB, Papy Jamaïca, l’édition apporte une nouveauté par rapport aux précédentes. Il se fera en ligne et en salle. En ligne pourquoi ? Pour permettre à ceux qui n’auront pas accès à la salle d’y participer, les places étant limitées, à cause du Covid-19 : 117 seulement. Une autre nouveauté, les films du quartier feront également partie de la compétition. Le comité en a déjà enregistré 17.

Michel-Ange, parrain du festicab, se réjouit du fait que les jeunes artistes n’ont pas été écartés. Cette édition permettra de les accompagner et de renforcer leurs capacités, a-t-il indiqué. Ce, dans le but de les encourager d’aller de l’avant, poursuit-il.

Au programme, il y aura des ateliers de formation. Ceux qui en auront bénéficié vont les transmettre aux autres. Au fil du temps, ils créeront un réseau de formateurs national qui aidera la jeunesse.

Le président du Festicab, Léonce Ngabo, rappelle que même si le thème de l’année est « tous ensemble contre les violences basées sur le genre », cela n’empêche pas que les autres compétiteurs apportent leurs œuvres sur d’autres thèmes. Pour lui, c’est la qualité artistique et technique qui compte.




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *