Category: Sport

Quand le tabou cède à la passion

Au Burundi, les milieux ruraux ne sont pas habitués au football féminin. Ceci fait que des filles ou femmes qui jouent au ballon rond sont considérées comme « déviantes ». Cependant, cette attitude n’a jamais perturbé Martine Nimbona, originaire de la province de Bubanza. Malgré les insultes, elle a tenu. Aujourd’hui, elle est présidente et coach d’une équipe féminine à Bujumbura. B-NP est allée à sa rencontre.

Read More
Loading

Pin It on Pinterest