B-NP Magazine

Burundi : Où se limite le certificat délivré par BBN ?

 

Les produits avec certification BBN (Bureau Burundais de Normalisation) peuvent-ils aller à l’étranger ? Sévérin Sindayihebura, Directeur général de cette institution donne des éclaircissements. 

En expliquant la situation, le DG met en évidence l’existence de deux types de certificats différents. (1) Certificat produits et (2) certificat système. Le Bureau Burundais de Normalisation délivre le premier seulement. Or celui-ci, n’autorise la commercialisation de produits qu’au niveau local et de l’EAC. Le second est plus intéressant. Lui, est illimité. C’est-à-dire qu’il permet à un pays d’envoyer des marchandises partout à l’étranger.

Ainsi, Selon Sévérin Sindayihebura, les produits avec certification BBN peuvent être expédiés au-delà de l’EAC, à condition qu’ils soient réanalysés par un autre organisme étranger reconnu, pouvant délivrer le certificat système. On peut, par exemple, trouver ce type d’organismes au Kenya (Veritas), en suisse (SQS) et ailleurs.

Certaines entreprises burundaises recourent déjà à ce système : Laiterie Modern Dairy Burundi (MDB) connu sous Natura, ISO 22000, la Brasserie, ISO 9001, Fruito, FOMI, etc. Elles vendent leurs produits au Burundi, à l’EAC et au-delà de l’EAC.

Toutefois, Sindayihebura tranquillise. « Le Burundi a adhéré à la Zone de Libre Echange Continentale (ZLECAF) en août 2021. Et, le BBN est en train de chercher l’adhésion au sein de l’autorité de régulation des normes au niveau de l’Afrique. Si rien ne change, au mois de juin nous serons membre. Ceci facilitera l’exportation dans ces pays ».




Leave a Reply

Your email address will not be published.

Open chat